10 règles pour améliorer votre sommeil

sommeil

Un bon sommeil participe fortement au bien-être de tous les êtres vivants. Cependant, mal dormir ou profiter d’un temps de sommeil relativement court engendre des conséquences négatives sur la santé physique et mentale de l’homme. Si vous souhaitez améliorer votre sommeil, voici les 10 règles d’or que vous pouvez suivre.

Bien choisir son matelas

Pour améliorer votre sommeil, il est important de choisir un matelas confortable. Cela vous permettra de profiter au quotidien d’un sommeil paisible et réparateur. Si vous souhaitez effectuer l’achat de cet équipement, il est recommandé d’opter pour un modèle fabriqué avec des matériaux de qualités. Avec un matelas-180×200, vous disposerez d’un support adapté.

Ce modèle dispose d’une taille qui correspondra à vos attentes. Celui-ci propose généralement un confort optimal. À noter que le matelas-180×200 convient parfaitement à toutes les personnes, quels que soient leur profil.

Se coucher à une heure fixe

Il s’agit d’une règle de base qui vous permettra d’améliorer votre sommeil. En effet, elle favorise une parfaite régulation des bonnes hormones du sommeil. Lorsque vous prenez l’habitude de dormir à une heure fixe, votre corps anticipe et programme les mécanismes qui vous permettront de bénéficier d’un sommeil paisible.

Effectuer des activités physiques pendant la journée

Les activités physiques sont très favorables au sommeil. En réalité, la pratique régulière des exercices sportifs favorise le maintien du sommeil et facilite l’endormissement. Pour cela, il est recommandé pratiquer au cours de la journée des exercices physiques comme le yoga.

Dormir avant minuit

Le sommeil est constitué de cycles au cours desquels se succèdent le sommeil profond, le sommeil léger et le sommeil paradoxal. À ce titre, le sommeil profond est plus abondant au début de nuit jusqu’à 3 à 4 heures du matin. Par contre, la seconde partie de nuit est consacrée aux sommeils légers et paradoxaux. Étant donné que le sommeil profond est très bénéfique, il est recommandé de dormir avant de minuit afin d’en profiter convenablement.

Aérez suffisamment votre chambre

Pour améliorer votre sommeil, il est conseillé de bien aérer votre chambre. Il suffit d’ouvrir grandement les fenêtres de la pièce, quelle que soit la température extérieure. Cela vous permettra d’évacuer de votre chambre l’air riche en gaz carbonique que vous avez rejeté au cours de la nuit. Le soir, une parfaite aération vous permettra de tirer profit de l’air sain durant votre sommeil.

Peindre votre pièce avec des teintes froides

La décoration de votre chambre peut avoir une influence sur votre sommeil. Pour cela, elle doit être simple et harmonieuse. Si vous souhaitez optimiser votre sommeil, il est vivement conseillé de peindre votre chambre à coucher avec des teintes froides et des tons neutres.

Éviter les appareils électriques dans votre chambre à coucher

Les appareils électriques peuvent facilement troubler votre sommeil. C’est pour cette raison, il est déconseillé de remplir votre pièce avec ces gadgets. De plus, vous devez éviter au maximum de dormir avec votre téléphone sur la table de nuit.

Se protéger de la lumière

Pour profiter d’un sommeil réparateur, il est recommandé de plonger votre pièce dans le noir. À cet effet, vous pouvez couvrir la lumière avec un rideau. Vous avez aussi la possibilité d’opter pour une lumière tamisée. L’obscurité et la lumière stimulent la sécrétion de mélatonine. Vous devez ainsi trouver la bonne combinaison.

Privilégier une température modérée dans votre chambre

Pour améliorer votre sommeil, il est recommandé de maintenir une température modérée dans votre pièce. À cet effet, elle doit être comprise en 18 et 20 °C, ce qui correspond parfaitement à la température centrale du corps.

Consommer des aliments légers le soir

Le soir, vous devez éviter de prendre des aliments lourds et trop alcoolisés. Ces derniers rendent la digestion plus difficile ce qui peut sans doute perturber votre sommeil. Ainsi, vous devez privilégier les pâtes, les légumes, le poisson, les crudités ainsi que les produits laitiers. Par contre, vous devez éviter les plats épicés ou la viande rouge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *